Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de vivre-ma-vie

Sospel balade de dimanche

21 Octobre 2013 , Rédigé par vivre-ma-vie Publié dans #visite de ville ou villages

057.JPG

Le pont vieux qui traverse la Bévera , dont la tour a été reconstruite au lendemain de la 2e me Guerre  Mondiale, est

le trait d'union des deux rives depuis le XI eme siècle.

Ce lieu faisait l'objet d'un péage sur la route du sel. Le pont permet d'accéder à la Place Saint Nicolas qui conserve d'anciennes maisons sur arcades.

Par la rue de la République, ancienne voie de passages de la route mulitière, on accède à la Chapelle ST Croix des Pénitents blancs.

054.JPG

 

 

Vidéo sur l'Histoire du Bourg  Sospel qui est situé à 20 kms de Menton à environ 350 m d'altitude, aux portes

du Parc National du Mercantour.

 

 

 

 

049 
Fontaine 1788 de la Place Saint Nicolas, usage domestique, principale fontaine qui alimentait les Sospellois de la rive gauche.
006 
La place du château nous fait découvrir les restes des remparts qui ceinturaient la ville vers la fin du
XV eme siècle.
015-copie-1.JPG 
024.JPG La cathédrale St Michel.
Elle fut construite de 1641 à 1762. Ensemble baroque et clocher Lombard. Ses dimensions sont surprenantes et
en font la 2eme plus grande église des Alpes Maritimes. Le titre de cathédrale provient de la période du Grand
Schisme où Sospel fut érigé en évêché (1380).
031.JPG
La Place Saint Michel vous présente un magnifique ensemble architectural scénique de l'époque baroque. Elle est entourée de divers édifices : la chapelle des pénitents gris, la chapelle des pénitents rouges, aujourd'hui salle
multimédia, l'ancienne Mairie-aujourd'hui le Foyer rural -
028.JPG
Palais Ricci des Ferres qui commémore le passage du Pape Pie VII le 10 Août 1809.
027.JPG
La place qui s'ouvre devant la cathédrale St Michel, en forme d'entonnoir irrégulier est pavée en "calades"
galets, noirs et blancs installés sur le champ.
060.JPG

Les façades en "trompe l'oeil" , témoignages presques vivants de la richesse et de l'influence des comtes de

Savoie et de Sardaigne égayent les bords de la Bévéra, ou encore la rue de la République.

Les couleurs chaudes utilisées, procurent une vive lueur lorsque le soleil les illumine...

Au XIXéme siècle, les riches propriétaires offraient à leurs demeures des fausses fenêtres, des faux volets,

des corniches et balustres fictives aux couleurs harmonieuses... tout décor qui pouvait capter le regard, susciter

l'attraction, la réflection...tromper l'oeil...

047.JPG

006-copie-1.JPG

Le greffier nous attendait comme d'habitude, il est de plus en plus beau.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article